ALAIN GÉRARD La Vendée 1789-1793

En Vendée, les paysans inventèrent une guerre éminemment populaire, très éloignée des conceptions de ceux qui s’efforcèrent de les commander ou d’imposer un programme réactionnaire. Chez les Républicains, l’aveuglement idéologique contraria sans cesse l’efficacité prônée par les militaires.Mais les cruautés réciproques ne sauraient faire oublier que seul le camp républicain s’affranchit des repères moraux, en exécutant systématiquement les prisonniers et en massacrant la population. Ainsi c’est en Vendée que la Révolution révèlera le plus nettement son infidélité à ses propres principes.

Lire le sommaire

La Vendée 1789-1793
Le sommaire

Introduction
«Il n’y eut qu’un peuple aveugle…»
Livre premier
LA VENDÉE AVANT LA VENDÉE

Chapitre I: Premières fermentations
Chapitre II: Le cœur religieux de la Vendée
Chapitre III: Le «complot» de La Proustière
Chapitre IV: L’invention de la contre-révolution

Livre deuxième
DE LA RÉVOLTE À LA CONTRE-RÉVOLUTION

Chapitre V: Le contexte de la révolte
Chapitre VI: Du soulèvement populaire à la contre-révolution
Chapitre VII: L’insurrection
Chapitre VIII: Le cauchemar de Machecoul
Chapitre IX: L’intransigeance révolutionnaire

Livre troisième
LE PRÉ CARRÉ VENDÉEN

Chapitre X: Luçon, le 14 août 1793
Chapitre XI: La guerre des paysans
Chapitre XII: Le commandement impossible
Chapitre XIII: La politique impossible
Chapitre XIV: Enfants perdus…
Chapitre XV: La guerre des Bleus
Chapitre XVI: Chronique d’une guerre très singulière

Épilogue
LA VENDÉE CRUCIFIÉE

Chronologie sommaire
Notes
Bibliographie
Index
Table des cartes

[Content for Accordion Toggle 1 goes here…

La Vendée 1789-1793 – Alain Gérard 1993
Paru en 1993
15,5 x 24 cm, 336 pages
ISBN 2.87673.160.6
24 €