CATULLE MENDÈS La maison de la Vieille

Roman contemporain
Préface de Jean-Jacques Lefrère, Michaël Pakenham, Jean-Didier Wagneur

La Maison de la vieille, paru en 1894, s’inscrit dans le genre, très populaire au cours des dernières années du XIXe siècle, du Roman contemporain ou du Roman parisien, qui est le plus souvent à clefs. Dans ce livre cruel, Mendès dépeint le milieu littéraire et artistique qui gravita pendant deux décennies chez une jeune mondaine nommée Nina de Villard. Muse de Charles Cros et Dame aux éventails de Manet, elle accueillit dans son salon, à toute heure du jour ou de la nuit, artistes et écrivains connus ou en passe de le devenir. Cros, Villiers de l’Isle-Adam, Richepin, Ponchon, Nouveau, Coppée et bien d’autres sont, sous des noms fictifs, les protagonistes de ce récit satirique et impitoyable qui révèle quelques aspects ignorés de la vie littéraire des années 1860-1880. Tout ce qui comptait dans le milieu littéraire et artistique du Paris des dernières années du Second Empire et des premières années de la Troisième République est passé par le salon de Nina de Villard, plaque tournante du Parnasse, du Symbolisme, du Naturalisme, de l’Impressionnisme.

Lire le sommaire

Préface 5
Jean-Jacques Lefrère
Michaël Pakenham
Jean-Didier Wagneur

Personnages d’identification certaine ou probable 99
personnages non identifiés 101
La maison de la vieille
Catulle Mendès 103

Livre premier 107
Livre deuxième 147
Livre troisième 247
Livre quatrième 305
Livre cinquième 407
Livre sixième 455

Notes sur le roman 503
L’album de Nina de Villard 35

Personnalités dont la présence
a été signalée chez Nina de Villard 588
Bibliographie sommaire 593
Remerciements 591
Index des noms de personnages réels 596
Index des noms de personnages de fiction 604

La maison de la vieille – Catulle Mendès 2000
Paru le 20 janvier 2000
14 x 22 cm, 608 pages
ISBN 2.87673.286-6
26 €