DANIEL PARROCHIA Météores : essai sur le ciel et la cité

Autrefois les nuages craquaient comme des sacs (Anaximandre). On poétisait sur le soleil (Héraclite), on moralisait les vents et les courants (Épicure, Sénèque). On confondait tout: comètes, étoiles filantes, tremblements de terre… Et les météores étaient en nous, autant qu’hors de nous. Mais — triomphe du mécanisme – on découvrit bientôt la fabrique de l’arc-en-ciel (Descartes), l’équilibre des pressions (Torricelli, Pascal), la pompe à vide, et avec eux les instruments classiques (baromètre, thermomètre, hygromètre, anémomètre…). Alors on classe, on tabule, on multiplie les relevés (Borda, Lavoisier). Encore un peu et l’on préviendra les tempêtes (Le Verrier), on pourra choisir les traversées (Maury). Et voici les premières théories de la circulation de l’atmosphère, l’explication des cyclones et des anticyclones. La Terre, de l’équateur aux pôles : immense machine thermodynamique. Enfin viendra l’informatique et ses programmes, la prévision mais aussi ses limites, l' »effet papillon » (Lorentz). Éternuez, dix mille morts. Vous êtes pris d’un léger doute? D’un vertige? Ce livre, qui retrace une histoire millénaire et riche en images (de l’âme du monde à l’hypothèse Gaïa), montre que la météorologie, merveilleuse interdiscipline, devrait concerner tout le monde: le spécialiste des sciences humaines comme l’homme politique, le familier du ciel comme l’ami de la cité.

Voir le sommaire

Météores:
essai sur le ciel et la cité
Le sommaire

INTRODUCTION
Du cosmos régulier à l’univers apériodique — Importance économique de la météorologie — Maîtrise du complexe et savoir transfrontière — Le ciel apprivoisé — La météorologie et la paix.

Première partie
LES ANCIENNES PROJECTIONS

1. L’astrométéorologie des grecs
Origine de la météorologie — Feu, foudre et exhalaisons — Théorie des correspondances — Les homomorphies platoniciennes.

2. Constitution d’un champ d’objets
Génération et corruption instantanées: la place des Météorologiques dans l’ensemble des traités aristotéliciens — Le plan du traité — L’hypothèse générale d’Aristote: les éléments — L’exhalaison humide — Sur quelques météores remarquables — De la météorologie à la politique: une pensée cyclique.

3. Morales météorologiques
Une rationalité combinatoire — D’une mécanique des fluides avant la lettre — Le sens de la météorologie chez Lucrèce — La doctrine stoïcienne de la Terre conçue comme un être vivant: Sénèque et Pline l’Ancien.

Deuxième partie
PHILOSOPHES ET MÉTÉORES

4. L’horloge à neiges
De la mathesis aux Météores — La théorie cartésienne des météores — Réflexions finales sur Les Météores de Descartes.

5. Métaphysique du baromètre
Le développement de l’instrumentation scientifique — Pascal et la théorie du vide — Pneumatique et politique.

6. Météorologies imaginaires
L’idéologie de l’équilibre ou la «police de la nature» — Buffon et le problème du refroidissement de la planète — La démocratie rauchienne — De la théorie des climats à la météorologie agricole — Politique et climatologie — L’esprit des météores — Météorisation du mal — L’individualité romantique et les météores.

Troisième partie
NAISSANCE DE LA MÉTÉOROLOGIE SCIENTIFIQUE

7. Synopsis et classifications
Réseaux et mise en cartes de l’espace météorologique — Deux hommes remarquables: Le Verrier (France) et Maury (Etats-Unis) — Réforme et systématisation du savoir météorologique: la classification des nuages — La classification générale des météores.

8. Théories de la circulation atmosphérique
Des premiers ballons — Les différentes strates de l’atmosphère — Vers une théorie de la circulation atmosphérique — Le travail de Hadley — Modifications et améliorations — Les théories de Ferrel et Thomson — Vers la météorologie mathématisée — La signification des cyclones et la physique de la turbulence

9. Turbulence et informatique
La notion de système dynamique — Les travaux de Lorenz sur la circulation générale de l’atmosphère — Les réponses informatiques: les modèles existants.

Quatrième partie
LES MÉTÉORES COMME MODÈLES

10. Une machine thermodynamique et électromagnétique
Physique des orages — Précipitations et phénomènes électriques — Tornades et trombes — Aurores polaires et télévision naturelle.

11. Politique ou géo-science? l’hypothÈse «gaÏa»
La tradition stoïcienne et romantique — L’hypothèse «Gaïa» — Une nouvelle conception des météores et de la présence humaine? — Du géosoma à la géopsyché.

12. Interscience
Orages cérébraux — Hautes et basses pressions psychologiques — De la physique à la politique — Contrôle des systèmes évolutifs et maîtrise de la «furtivité».

Conclusion
ROUGE NOOSPHÈRE

Bibliographie

Météores (Daniel Parrochia – 1997)
Paru en 1997
15,8 x 21 cm, 256 pages
ISBN 2.87673.238.6
23.50 €