ÉMILE GOUDEAU Dix ans de bohème

Suivi de Les Hirsutes de Léo Trézenik
Introduction, notes et documents de Michel Golfier et Jean-Didier Wagneur
avec la collaboration de Patrick Ramseyer

Président des Hydropathes puis des Hirsutes, cercles littéraires et artistiques de la fin du siècle dernier, Émile Goudeau laissa en 1888 ses mémoires: Dix ans de bohème. Inédit depuis cette date, ce volume reste l’un des grands classiques de la vie littéraire des années 1875-1885. Du quartier latin au cabaret le Chat Noir à Montmartre, entre poésie et fumisme, Parnasse et symbolisme, ce livre rapporte aussi l’histoire d’une génération perdue, partagée entre le rire et le désespoir.

Lire le sommaire

Introduction 5

Dix ans de Bohème 77
Émile Goudeau

Chapitre I. Moi, l’auteur, je ou nous. – L’hôtel aux fausses truffes. – Les finances de l’État. – Francisque Sarcey. – Le café-forum. – La Renaissance d’Émile Blémont. – La poésie de Paris. 81
Chapitre II. Projet de journal pour les jeunes. – Les autographes de V. Hugo. – Adelphe Froger, la République des Lettres. – Le Sherry-Cobbler. – Quelques chansons. – Les Vivants. 93
Chapitre III. Maurice Bouchor: les Chansons joyeuses. – Jean Richepin: la Chanson des Gueux. – Le Restaurant turco-grec – Paul Bourget: la Vie inquiète, Edel. – Les Haïtiens, Raoul Ponchon, l’illustre Sapeck. 106
Chapitre IV. Émile Zola, l’Assommoir et le substitut. – Une lecture chez Mounet-Sully. – Le compatriote Saint-Germain. – Brasserie Racine. – Le modèle de Cabanel. – Georges Lorin et Maurice Rollinat. – Le scénario d’un drame. – Le jeu, les grecs. – Une affaire diplomatique arrangée. 131
Chapitre V. Le désert. – Fumisme et ministère. – Le sourd par persuasion. – Éloge de la blague. – Thamar. – Guy Tomel. – La fête de Nina. – Article nécrologique. – Souvenirs de la rue des Moines: les drames comiques de Villiers de l’Isle-Adam. 147
Chapitre VI. Charles Cros: Le Coffret de Santal. – L’inventeur. – Les monologues. – André Gill: la Muse à Bibi. – La recherche de l’éditeur. – Les Fleurs du Bitume. 166
Chapitre VII. L’inspiratrice musique. – Le concert Besselièvre: Hydropathen-valsh de Gungl’. – Un surnom tenace. – Explication canadienne. – La Rive gauche. – 5octobre 1878. – 11 octobre 1878. – Les hydropathes. – Les séances. – La colère des buveurs. – La police: quarts-d’œil et quarts d’oreille. – M. Andrieux, préfet de police. – Des femmes artistes. 181
Chapitre VIII. Les séances des Hydropathes. – Les poètes diseurs. – Les jeunes acteurs. – Dénombrement quasi homérique. – À moi le Bottin! – Hydropathesques chansons. – Les chants populaires. – Proclamons les principes de l’art! 197
Chapitre IX. Oh! l’argent! – Francisque Sarcey et Jules Claretie. – L’Étudiant de F.Champsaur. – Les Écoles. – Le Molière de Georges Berry. – Un enterrement d’huissier – La Revue moderne et naturaliste: Harry Alis et Guy Tomel. – Débuts variés. – L’Hydropathe: Paul Vivien. – Binettes et sonnets. – Tout-Paris. – Une soirée qui ne ressemble pas au supplice du pal. 220
Chapitre X. Le journal le Globe. – La Revanche des Bêtes. – Le Figaro. – La Société protectrice des animaux. – Les conférences. – Le phalanstère. – Les imprécations de Camille. – Le duel à l’iodure de liquidium. – Fête à Bois-Colombes. – La rencontre de Rodolphe Salis. 248
Chapitre XI. Le peintre Salis. – La parole d’un père. – Fondation du cabaret du Chat noir. – Description de l’ancien cabaret du boulevard Rochechouart. – Le journal le Chat noir – Le voyageur A’Kempis. – Clément Privé, et le sonnet Parce que. – Willette. – L’Institut. – Les séances. – Le tumulte. – Parce Domine. – La Mort. – Maurice Rollinat. – Le faux enterrement de Salis. – Roi de Montmartre. 255
Chapitre XII. Jean Moréas. – Les débutants nouveaux. – Lutèce. – Décadents, instrumentistes, symbolistes. – Coup d’œil d’ensemble. – Le Courrier français. – Le nouveau Chat noir. – Les ombres chinoises. – Berger à Asnières. 265

Documents

I «Histoire de Famille»: la généalogie d’Émile Goudeau 276
II. Les sources de Dix ans de bohème 285
Les articles de La Presse 285
Les annonces de l’Intermédiaire des chercheurs et curieux 302
III. Dossier de presse: quelques échos 306
IV. Émile Goudeau «homme du jour» 312
V. Les Hydropathes (octobre 1878-juin 1880) 323
Les Hydropathes en séance, chronologie du mouvement 323
La réception du cercle des Hydropathes 342
Les Hydropathes «pour mémoire» 356
VI. Les Hirsutes (septembre 1881-avril 1883) et le retour des Hydropathes 372
Léo Trézenik, Les Hirsutes, Vanier, 1884 373
Les Hirsutes dans la presse 397
Disparition des Hirsutes 400
Les «Samedis» des Jemenfoutistes. 405
Les Hydropathes, le retour 409
Dans le sillage des Hydropathes et des Hirsutes: «les Jeunes» 415
VII. Fumisme et mystifications 419
VIII. Le Chat Noir, Les Cabarets… Montmartre 435
IX. Émile Goudeau, journaliste et chroniqueur 446
X. Tables de L’Hydropathe et du Tout-Paris 462
XI. Notices biographiques des auteurs cités 485

Bibliographie 547
Remerciements 555
Index 557

 

 

Dix ans de bohême – Émile Goudeau 1996
Paru en 1996
14 x 22 cm, 576 pages
ISBN 2.87673.287.4
28.50 €