GÉRARD LABROT Études napolitaines

Villages, palais, collections
XVIe-XVIIIe siècle

Ce livre est un hymne critique aux Archives d’État de Naples, qui font de cette ville un laboratoire historique permanent. Testaments, livres de compte, descriptions et inventaires acquièrent une vie trépidante dès qu’on les presse de questions, nous restituent dans leur fraîcheur villages du Royaume de Naples, palais et collections de sa capitale et inspirent une histoire oecuménique en laquelle économie, anthropologie, religion, urbanisme et histoire de l’art se prêtent main-forte. Derrière cette parade infatigable, se dresse le portrait d’un personnage brutal jusqu’à la cruauté, mais de plus en plus cultivé et urbain, l’aristocrate napolitain.

Lire le sommaire

Études napoitaines
Villages, palais, collections
XVIe-XVIIIe siècle

Le sommaire

Introduction

Première partie

Chapitre I:
Trend économique et mécénat
dans le royaume de Naples: 1530-1750

Chapitre II:
L’espace villageois du Royaume
et son instrument de lecture

Chapitre III:
Naissance et croissance d’un quartier de Naples:
Pizzofalcone 1530-1689

Chapitre IV:
L’aristocratie napolitaine
et ses demeures: 1550-1800

Deuxième partie

Chapitre I:
Images, tableaux et statuaire dans les testaments
napolitains (XVIIe-XVIIIe siècles)

Chapitre II:
Le potrait dans les collections de l’aristocratie
napolitaine (XVIe-XVIIe siècles)

Chapitre III:
Deux collectionneurs étrangers à Naples

Chapitre IV:
Dix inventaires de peintres napolitains:
quelques considérations

Chapitre V:
Des saints à la nature: structure et évolution
des collections napolitaines

Biographie

Professeur honoraire des universités, Gérard Labrot intervient depuis 1998 comme chargé de cours annuels et Visiting Professor à l’Institut d’histoire économique de l’Université L. Bocconi de Milan. Il assure par ailleurs des conférences d’histoire de l’art.
Spécialiste de Naples et plus particulièrement de l’art napolitain, il a aussi publié des ouvrages en Italie (Palazzi Napoletani. Storie di nobili e di Corti Giani 1520-1750, Electa) et en France (Quand l’histoire murmure. Villages et campagnes du royaume de Naples. XVIe XVIIIe siècle , Ecole française de Rome ).

Études Napolitaines – Gérard Labrot 1993
Paru en 1993
15,5 x 24 cm, 352 pages
ISBN 2.87673.165.7
32 €