JEAN-PAUL GOUX Tableau d’hiver

«De telles pensées, ces pensées vivantes de votre absence, je devais apprendre à vivre avec elles, comme j’apprenais à vivre seul avec votre maison. ». Le roman de Jean-Paul Goux s’écrit avec délicatesse autour de la mort de Claire, compagne de Thibaud le narrateur, et artiste qui dessinait  au crayon et au fusain des nuages et des arbres contemplés par la fenêtre de leur appartement parisien, mais surtout de sa maison Au milieu des bois. Une maison dans laquelle Thibaud veut peu à peu réapprendre à « habiter le temps ».  Or, cette maison offre un espace dans lequel s’est déposé et se dépose le temps, temps passé avec Claire,  temps présent dans lequel écrit Thibaud , et  temps d’un futur désirable , lorsque Thibaud redécouvrant l’atelier et la beauté de l’œuvre de Claire,  invente pour elle un projet que le temps du livre laisse ouvert.  Comment ce roman né de la douleur et de la solitude, puisque Thibaud s’adresse à ses amis et à Claire disparue, comment ce roman peut-il devenir pour le lecteur une telle ode à la beauté du monde, à sa représentation dans l’art, une telle ode au vivant ?

                                                                                                                      Annie Clément-Perrier.

Ancien maitre de conférences à l’Université de Tours, il a été pensionnaire de la Villa Médicis à Rome. Son dernier livre Sourdes contrées a été publié aux mêmes éditions. La plupart de ses autres livres ont paru ou ont été réédités chez Actes Sud.

Jean-Claude Lebrun dans L'Humanité

Etudes Avril 2022

Le Matricule des anges: Tableau vivant

La Croix: Les jardins secrets de Jean-Paul Goux

Télérama: La maison d'une peintre défunte arpentée par son amant esseulé

Janvier 2022
12 x 19 cm, 232 pages
ISBN 979-10-267-1025-7
19 €