JEAN-PIERRE MARTIN Le laminoir

Roman

Tout a commencé par une vision: durant un cours de philosophie à la Sorbonne, la Madone des métallos, en toute sa splendeur charnelle, est apparue au jeune Simon. Dès lors, le voici voué à caboter d’usine en usine, à errer entre petits chefs et petites frappes, entre patrons et matons. Dernière et lumineuse escale: un laminoir. C’est la mémoire d’une aventure déjà lointaine qui s’esquisse là, entre ironie et âpreté, entre distance narquoise et nostalgie d’une révolte généreuse. D’un tel voyage, seule la fiction pouvait témoigner.

Revue de presse

Lyon capitale — "Jean -Pierre Martin l'ironie du bout des doigts" par Cathy Bouvard — 22 mars 1996.

L'Express — "De Mao à la littérature" par Raphaël Sorin — 6 juillet 1995

Laminoir (Le) – Jean-Pierre Martin 1995
Paru en 1995
14 x 22 cm, 208 pages
ISBN 2.87673.201.7
12 €