LAURENT NUNEZ Les récidivistes

Premier roman

C’est l’autobiographie d’un jeune homme d’aujourd’hui, si peu sûr de sa voix qu’il choisit d’en emprunter quatre autres pour raconter sa vie : celle de Quignard pour tenter de comprendre l’amnésie frappant un amour de jeunesse, celle de Duras pour dire la recherche effrénée de l’amour, celle de Proust qui, sur le canevas de La Recherche du temps perdu, relate les péripéties d’une vie entière, de l’enfance jusqu’à l’avènement de l’écriture ; enfin celle de Genet pour dire l’incapacité à aimer.

C’est l’histoire d’un garçon qui n’arrive pas à aimer, qui ne comprend rien au monde et qui décide d’écrire cette incompréhension. C’est l’histoire de Laurent qui devient écrivain.
“ Me servir de ces écrivains comme d’une couverture, pour me cacher, pour avancer vers Fanny, vers Cédric, vers Etienne, et comme ces pompiers que j’imaginais perdus dans l’incendie d’une grande bibliothèque, cette couverture servirait à ce que moi-même je ne prenne pas feu » L. N

 

Revue de presse

L'Humanité — "Lecture faite, persiste et signe" par Alain Nicolas — 4 DÉCEMBRE 2008

Le Magazine Littéraire — par Bernard FAUCONNIER — novembre 2008

L'Express — "Amants de passage" Par Liger Baptiste — 01 octobre 2008

Politis — "une belle patte" PAR CHRISTOPHE KANTCHEFF — 28 août 2008

Le matricule des anges — septembre 2008

Télérama — 22 octobre 2008

France Culture — Sylvie Puente — 28 août 2008

Biographie

Laurent Nunez est né en 1978 à Orléans. Il a publié en 2006 Les Ecrivains contre l’écriture (José Corti). Avec Les Récidivistes il fait paraître son premier roman.

Récidivistes (Les) – Laurent Nunez 2008
Paru le 22 août 2008
14 x 22 cm, 480 pages
ISBN 978.2.87673.490.6
24 €