Le Nouveau Recueil – n°56 – Ce qui reste

Septembre/novembre 2000

Joë Bousquet: Averses de silence
Amalcis: Désir
Florence Pazzotu: Éclairs
Corinne Lovera Vitali: Mois
Christopher Brennan: Musicopoematographoscope (traduit de l’anglais par François Boisivon)
CE QUI RESTE

Jacques Chessex: Le goût des traces
Joël Vernet: Visage de l’absent
Corinne Bayle: Rosengarten
Jean-Michel Maulpoix: Le ciel d’en bas
David Jauzion-Graverolles: Rétrécissements
benoît conort: la vie tu parles
Claude Ber: Ce qui reste parfois je l’appelle poème
Christian Doumet: Nous seuls demeurés
Véronique Breyer: Viol
Daniel de Bruycker: Fragments du chant
Pascal Riou: Toute vie désormais
Jean-Baptiste Goureau: Hors du théâtre
Thierry Gillybœuf: Lettera amorosa
Christian Garcin: Sale hiver.

LA REVUE

Denis Podalydès: Scènes de la vie d’acteur (III)
Henri Scepi: Eugène Savitzkaya: la mesure du poème
Sylvie Taussig: Mythologies

ISBN 2.8.7673.315.3, 192 p., 14 euros

Le Nouveau Recueil – n°56 – Ce qui reste – septembre/novembre 2000
Paru en 2000
192 pages
ISBN 2.8.7673.315.3
14 €