OLIVIER CHRISTIN Confesser sa foi

Conflits confessionnels et identités religieuses dans l'Europe moderne (XVIe-XVIIe siècles)

La fracture religieuse du XVIe siècle ne fut pas constituée que de querelles de clercs et de professionnels de la foi. Elle bouleversa aussi la vie des fidèles et fit très vite à chacun l’obligation de se déterminer, avec plus ou moins de courage et de clarté, et donc d’affirmer sa foi, par la parole bien sûr, mais aussi par d’innombrables gestes de la vie quotidienne. Débats publics soigneusement organisés, querelles de tavernes, disputes de marché, nécrologies, portraits et médailles des réformateurs devinrent ainsi autant d’occasions et de moyens de confesser sa foi à Dieu, à soi-même et aux autres, de dire ce que l’on croyait et comment.
C’est à retracer ces lieux et ces signes de la construction moderne des identités confessionnelles, en France mais aussi dans l’Empire et en Suisse, que s’attache ce livre, adossé à une ample documentation inédite en français.

Olivier Christin est professeur d’histoire moderne de Lyon II.

Revue de presse

Le Monde — Claire Judde de Larivière — 09 juillet 2009

Confesser sa foi (Olivier Christin – 2009)
Paru le 21 mars 2009
15,5 x 24 cm, 224 pages
ISBN 978.2.87673.502.6
16.99 € / 23 €