SOPHIE HASQUENOPH Les Français de Moscou et la Révolution russe

(1900 - 1920)

Au début du XXe siècle, les Français de Moscou constituent une colonie riche, dynamique et bien intégrée. Industriels et gros négociants participent à la modernisation de la Russie, encouragés par l’alliance franco-russe de 1893-94. Au cœur de la ville, l’îlot paroissial de l’église Saint-Louis, est       « un délicieux coin de terre française ».

Mais la crise révolutionnaire de 1905, puis la Première Guerre mondiale, fragilisent la colonie française. Le pays marche vers la tragédie de 1917. L’assaut du Télégraphe voisin de la paroisse, les spoliations, la famine, les grèves et les réformes, enfin les arrestations de la « Terreur rouge » en 1918 accélèrent l’exode des Français. Cent ans après la tragédie napoléonienne de 1812, l’Histoire a de nouveau raison de la riche colonie française de Moscou.

Biographie

Agrégée d'histoire et docteur es lettres, Sophie Hasquenoph est maître de conférences en histoire moderne à l’Université de Lille-III. Ses spécialités sont l'histoire religieuse, l'histoire de la Russie et la thématique de la mémoire. Elle anime par ailleurs régulièrement des animations au Centre culturel russe et scientifique de Paris. Elle a publié plusieurs ouvrages dont une Histoire des ordres et congrégations religieuses en France (Champ Vallon, 2009).

Les français de Moscou
Paru le 7 septembre 2017
15,5 x 24, 392 pages
9791026706137
27 €