Champ Vallon

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Jean-François | ROLLIN

La maison des mémorables est poème, miroir, tombe et berceau.C’est aussi la demeure que chacun se bâtit ou que par affinité chacun hante non sans danger afin d’y découvrir les talismans et les images du monde qui permettront de conjurer les influences néfastes.À la vérité, comme l’enseigne Platon, le mal en soi n’existe pas, c’est un piège qui nous est tendu.Pour celui qui y est tombé, il n’y aura pas d’autre issue possible que la réincarnation.

La phasèle est cette embarcation légère qui jadis voguait sur le Nil. Passage de la phasèle dit le passage du chant: le plus haut des langages descend ici comme un vaisseau le cours du livre. Cette hiératique parole se déplie donc et va son cours à partir de « l’incandescence sans atermoiement » des commencements, d’elle-même, anxieuse de sa propre naissance, espérant toujours quelque venue.