Champ Vallon

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Julien | MILLY

Lieu d’où ressort une puissance de métamorphoses, le seuil ouvre l’image au déséquilibre. Cet ouvrage met en évidence les différentes identités de l’entre. Y sont saisies des organisations spécifiques de l’intermédiaire : de la peinture (Veneziano, Botticelli, Vermeer, La Tour, Rembrandt, Music, Velickovic) à la poésie (Bonnefoy, Jabès), de la photographie (Alain Fleischer, Jeff Wall) aux installations (Christian Boltanski) et au cinéma (Bergman, Antonioni, Sokurov, Claire Denis). Des œuvres filmiques contemporaines (Kiarostami, Lars von Trier, Wong Kar-Wai) précisent les caractéristiques actuelles d’une écriture du seuil. Perçu comme un « lieu » à part entière, le seuil dévoile sept fonctions, de même qu’il devient un outil heuristique pour penser l’image.