Champ Vallon

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Maurice | COUTURIER

Nabokov ne manquait jamais une occasion de railler Freud, le charlatan viennois qui, à ses yeux, avait le tort de tout ramener au sexe et a feint de considérer le sexe comme «une platitude», déclarant avec une certaine dose de mauvaise foi: «Laissons tomber le sexe!» Les spécialistes de Nabokov n’ont donc jamais osé violer l’interdit édicté par le maître et se sont contentés, pour la plupart, d’annoter l’œuvre à l’infini.
Certes, Nabokov n’a rien d’un pornographe: il utilise le sexe comme un «auxiliaire de l’art», le désir devenant le moteur principal de la relation esthétique dans ses romans. Le désir dont il fait l’anatomie n’est pas simple besoin, ni demande: c’est un absolu qui passe par le défilé des névroses et des perversions et s’accompagne bien souvent d’une cruauté inouïe. Même dans Ada, ce roman où le merveilleux côtoie la science-fiction, l’amour fusionnel entre un frère et sœur se nourrit de la torture infligée à leur demi-sœur.
Cet essai, qui s’articule autour de concepts empruntés à la théorie freudienne et lacanienne, constitue donc la première lecture psychanalytique des romans de Nabokov. Il examine avec minutie un certain nombre de passages que la critique, faute d’audace ou d’outils appropriés, avait passés sous silence, faisant ainsi apparaître «une figure dans le tapis» qui est loin d’avoir la sérénité olympienne, mâtinée de métaphysique, que les exégètes anglophones ont trop souvent cherché à promouvoir.

Lire le sommaire

Nabokov ou la cruauté du désor
Le sommaire

INTRODUCTION 5
Chapitre I
LA PERTE 21
1. Machenka 22
2. Autres rivages 35
3. L’Exploit 51
Conclusion 66

Chapitre II
L’APHANISIS 69

1. Les ratages du désir 71
«Jeu de hasard» 71
«Bachmann» 74
«Une beauté russe» 80
2. La Défense Loujine ou la fuite du réel 83
L’enfant sans qualité 84
Le Nom-du-Père 86
La Chose en souffrance 92
Le désir en sursis 97
La pulsion de mort 101
Conclusion 107

Chapitre III
LE SADISME 109
1. Le sadisme domestique: Rire dans la nuit 111
Un aphanisique qui se soigne 112
L’amant ridicule 120
2. Le sadisme politique: Invitation au supplice 130
Le sujet clivé 131
Cruauté et faux-semblant 138
La peur de la mort 150
Conclusion 157

Chapitre IV
LE BESOIN: ROI ,DAME, VALET 159
1. Le mauvais objet 160
2. L’autre comme objet narcissique 165
3. La cruauté du besoin 175
4. Le retour du père symbolique 184
5. Le rire sadique ¨190
Conclusion 197

Chapitre V
LA DEMANDE: LOLITA 199
1. Les besoins de Narcisse 201
2. L’objet absolu de Narcisse 212
3. L’aphanisis 225
4. L’épreuve du manque 235
Conclusion 245

Chapitre VI
L’ETRE-UN: ADA 249
1. L’engendrement du désir 250
2. L’autre comme phallus 257
3. Le désir en souffrance 271
4. Le retour du tragique: Lucette 282
5. L’être-un sur le versant de la mort 289
Conclusion 299

Chapitre VII
LE DENI 301
1. Le déni de soi: La Méprise 303
2. Le déni de l’autre: Feu pâle 315
3 L’évincement du personnage:
La transparence des choses 328
4. L’autocaricature: Regarde, regarde les Arlequins! 337
Conclusion: Je ne suis là pour personne 334

en guise de conclusion
LE DON ET LA SUBLIMATION 349

Bibliographie 361
Index 366

Maurice Couturier examine dans cet ouvrage les différents modes de représentation du sexe dans le roman occidental depuis le XVIIe siècle, et les stratégies de censure mises en place par les auteurs, les éditeurs, les institutions politiques et judiciaires et les lecteurs.
À travers l’étude de quelques romans célèbres parus ces trois derniers siècles et ayant un contenu sexuel explicite, comme Madame Bovary, Tristram Shandy, L’Amant de Lady Chatterley, Ulysse ou Lolita, il montre le lien structurel qui existe entre la censure en matière sexuelle et l’innovation en matière stylistique et met l’accent sur l’immense mauvaise foi dont font preuve tous les protagonistes impliqués dans la circulation du livre, depuis l’auteur jusqu’au lecteur, en passant par les éditeurs, les pouvoirs publics, la justice et la critique.

Lire le sommaire

Roman et censure:
ou la mauvaise d’Eros
Le sommaire
Introduction

I
Le mode pornographique

1. L’écriture hors la loi
Le reniement
Le partage du désir
2. La tentation littéraire
Les romans pornographiques du XVIIe siècle
Les romans pornographiques du XVIIIe siècle
Le porno postmoderniste
3. Le travail de la censure

2
Le mode comique: Tristram Shandy

1. La censure feinte
2. La tentation pornographique
3. La réception du roman

3
Le mode ironique

1. Madame Bovary
Les scènes «lascives» de Me Pinard
Le procès
2. Ulysse
La censure du texte
Les passages sexuellement explicites
Le procès de 1933

4
Le mode didactique: L’Amant de lady Chatterley

1. L’Amant de Lady Chatterley comme discours de l’auteur
2. La censure de Lawrence
5
La mode poérotique: Nabokov

1. Les stratégies poérotiques
2. Les interdits du texte
3. La censure de Nabokov

Conclusion générale

Annexe:
Repères historiques sur la censure en France,
en angleterre et aux états-unis

Bibliographie
Index