JEAN BORREIL (dir.) Les sauvages dans la cité

Auto-émancipation du peuple et instruction des prolétaires au XIXe siècle
Avant-propos de Jacques Derrida

À travers quelques-uns des lieux et quelques-unes des formes de l’appropriation sauvage du Verbe par les prolétaires; à travers refus et détournements qui tentent de remettre dans le droit chemin de leur destin social les hérétiques, réels ou supposés, du savoir; à travers les images qui ne magnifient le Verbe et la raison humaine que pour mieux en dénier aux sans-Nom l’usage, les textes rassemblés dans ce volume s’essaient à décrire, au plus près de son nom, cette figure du prolétaire comme sauvage dans la cité, au double sens, actif et passif, de sa « sauvagerie ».

Textes de J.-C. Beaune, J. Borreil, S. Douailler, I. Frazer, F. Guéry, A. Mallet, C. Mauve, J.-C. Monier, A. Münster, R. Parize, J.-C. Pompougnac, J.-R. Presneau, J. Rancière, J. Rée, P. Vermeren.

Les sauvages dans la cité: auto-émanipation du peuple et instruction des prolétaires au XIXe siècle, jean borreil
Paru en 1985
15,8 x 21 cm 232 pages
ISBN 2.903528.53.5
15 €