KATIA BÉGUIN Les princes de Condé

Rebelles, courtisans et mécènes dans la France du Grand Siècle
Avant-propos de Daniel Roche

Les princes de Condé, cousins des rois Bourbons, appartenaient à une lignée de gentilshommes malcontents, où se perpétuaient l’insubordination et le devoir de résistance au souverain. Coutumiers des prises d’armes spectaculaires, ils s’inclinèrent pourtant, après la Fronde, devant la toute-puissance du Roi-Soleil. Aussi le sort de la maison princière parut-il emblématique
de celui d’une haute noblesse tombée tout entière « de révolte en servitude ». Au-delà de cette image des grands fauves domestiqués, Katia Béguin révèle les motifs de la lente conversion des Condé à l’obéissance, entre le ministériat de Richelieu et le crépuscule du règne de Louis XIV. À la lumière d’archives inédites, elle réexamine les fondements de la puissance d’une famille illustre, en un temps où l’affermissement de l’autorité du roi paraît anéantir toute forme d’influence et de prestige rivale.

Réédité en 2012, collection Les Classiques

 

Princes de Condé [les] (Katia Béguin – 1999)
Paru en 1999
15,5 x 24 cm, 464 pages
ISBN 2.87673.277.7
29.50 €