Article(s) archivé(s) de la catégorie Collection le magasin du XIXe siècle

Magasin du XIXe siècle (Le) – n°2 – Les choses

Magasin du XIXe siècle (Le) – n°2 – Les choses

De la Physiologie du parapluie aux antiques du cousin Pons, du « gros meuble à tiroirs » de Baudelaire au buffet de Rimbaud, du baromètre de Mme Aubain à l’exposition des ombrelles du Bonheur des Dames, la littérature dit le plaisir euphorique de la marchandise, chante les « vieilles vieilleries », mais se lamente de l’emprise des choses sur l’individu, de l’absolue et indistincte victoire de la matière. Certes, les choses en principe sont marques rassurantes de possession pour qui définit son être par son avoir. Mais les choses aussi, silencieuses, têtues, fonctionnelles ou afonctionnelles, souvent menacent : la guillotine de Hugo, le pendule de Poe, l’horloge de Baudelaire, l’Ève future de Villiers de l’Isle-Adam. On se plaint de la « malice des choses » (Gravillon, puis Verlaine) ; on est fasciné par la « force des choses » (Hugo) ou on tremble devant elle (M. Prudhomme). « L’ironie des choses » est dénoncée par des parenthèses exclamatives : la personne humaine, cet être libre par excellence serait donc le jouet d’un ordre objectif pervers ? Avant le dormeur de Proust, il arrive que le philosophe en sa méditation se voit confronté à une « chose sans cause ». C’est que décidément l’objet objecte. Omniprésente part d’ombre d’un siècle où l’homme commence déjà à perdre confiance en son humanité, les choses ne seraient-elles pas l’un des envers de l’histoire contemporaine ?
À l’image de l’armoire de choses et de mots qu’ouvre Balzac dans le Traité de la vie élégante et d’où dégringolent, ex abrupto, l’« écran » » et la « bassinoire », l’« ottomane » et le « lavabo », les « bésicles » et l’« amidon », le « bonnet » et l’« écritoire », ou encore – fastueux bric-à-brac – le « canezou », le « jaseron » et les « girandoles », le Magasin du XIXe siècle se devait de ne pas attendre au-delà de son numéro 2 pour ouvrir ses réserves, étaler ses articles-Paris, en proposer un premier inventaire. À défaut d’un vaste muséum, notre dossier à tiroirs se voudrait le grenier vivant de ce siècle des choses.

SOMMAIRE DU NUMÉRO 2

Éditorial
par José-Luis Diaz

Leur XIXe siècle
Entretien avec Denis Podalydès, propos recueillis par Agathe Lechevalier

Le Dossier : Les choses

Le siècle des choses, par José-Luis Diaz & François Kerlouégan
Objets, par Marta Caraion
La place des choses. Economie de l’ordre et du désordre domestiques en bourgeoisie, par Manuel Charpy
Hotte, crochet et lanterne. Les tribulations d’Alexandre Privat d’Anglemont, par Jean-Didier Wagneur
Les caves du Muséum. Echantillons, spécimens, leçons de choses, par Nicolas Wanlin
Objets domestiques, objets en chambres. Apprivoiser le lieu, affirmer l’identité, maîtriser le temps, par Dominique Pety
A travers la culture visuelle du XIXe siècle, par Bernard Vouilloux
Le silence des choses. La pantomime romantique, spectacle de l’immanence ?, par Olivier Bara
Stendhal : inventaire après décès, par Philippe Berthier
Balzac bric-à-brac, par José-Luis Diaz
Le parfum des choses, par Henri Scepi
Les choses prises au mot. Les anticipations plastiques des Arts Incohérents, par Corinne Taunay
Florilège, par José-Luis Diaz & Jean-Didier Wagneur
Bibliographie sélective sur les objets du XIXe siècle, par Marta Caraion

• Le XIXe siècle s’affiche

Présentation, par Agathe Novak-Lechevalier
Entretien avec Marcel Cohen (propos recueillis par Philippe Hamon)
Le XIXe siècle en expositions, par Mathilde Labbé et Anne Reverseau
Le XIXe siècle sur les scènes; Le XIXe siècle en musique, par Cécile Reynaud
Le XIXe siècle à l’écran

• Archives
Présentation, par Jean-Claude Yon
Quand les Républicains faisaient appel aux États-Unis contre Napoléon III…, par David Delpech
Une rencontre inédite sur une scène de théâtre en 1851, par Shih-Lung Lo
Schaunard aux concerts Rubinstein, par François Luguenot

• Le Magasin des magasins
Présentation, par José-Luis Diaz
Extraits du Dictionnaire de la conversation et du Musée des famille, par José-Luis Diaz
Le Magasin des connaissances utiles et agréables, 1847-1849, ou la presse au service d’une nouvelle Grèce à instruire, par Eftychia Amilitou

• Au programme
Musset, Comédies et proverbes (1834-1868), par José-Luis Diaz

• Une journée particulière
Le 6 mai 1846, par Françoise Cestor, Jean-Didier Wagneur et Jean-Claude Yon

• Le XIXe siècle intime
Présentation, par Brigitte Diaz
Entretien avec Philippe Lejeune. Aux origines du journal personnel (1750-1815) (propos recueillis par Brigitte Diaz)
Éditer les archives de l’intime.Les points de vue de Michel Braud et de Catherine Mariette-Clot

Magasin du XIX siècle (Le) – n°2 – Les choses 2012
Paru en 2012
20 x 25 cm, 308 pages
ISBN 978-2-87673-636-8
25 €

Magasin du XIXe siècle (Le) – n°1 – La femme auteur

Magasin du XIXe siècle (Le) – n°1 – La femme auteur

SOMMAIRE DU NUMÉRO 1

Éditorial
par José-Luis Diaz

Leur XIXe siècle
Entretien avec Michel Houellebecq, propos recueillis par Agathe Lechevalier

Le Dossier : La femme auteur (sous la direction de François Kerlouégan)

Introduction par François Kerlouégan
Sophie Cottin (1770-1807) ou le «premier écrivain de l’époque» par Brigitte Louichon
La représentation des femmes écrivains dans les Mémoires d’outre-tombe de Chateaubriand, par Sébastien Baudoin.
Madame de Genlis, décidément femme auteur, par Damien Zanone
A propos d’une ébauche romanesque de Claire de Duras: Le Paria, par Marie-Bénédicte Diethelm
Le Magasin des muses, par José-Luis Diaz
Bas-bleu ou femme de plume? La littérature au féminin selon Daumier et Gavarni, par Catherine Nesci
L’héoïne romantique qui se fit écrivaine: Marie d’Agoult, par Laura Colombo
Une voyageuse dans le grand Nord, par Roland Le Huenen
Prescrire et penser: trois auteures de manuels de savoir-vivre, par François Kerlouégan
Cécile Chaminade et sa symphonie dramatique Les Amazones (1884), par Florence Launay
Le naturalisme en bas-bleus: Marc de Montifaud et l’école de la chair, par Laurence Brogniez
Marie Bashkirtseff, portrait de l’artiste en jeune fille, par Brigitte Diaz
Editer les femmes auteurs, par Martine Reid
Un texte d’Arnould Frémy (Revue de Paris, 1837): «Préface d’une galerie de bas-bleus)
Petit florilège bas-bleu, par José-Luis Diaz
Sélection bibliographique

Par-ci par là, par Jean-Didier Wagneur

Le XIXe siècle s’affiche, sous la direction d’Agathe Lechevalier
Entretien avec Miriam Simon, commissaire de l’exposition «Le peuple de Paris au XIXe siècle. Des guinguettes aux barricades» (Musée Carnavelet, du 5 octobre 2011 au 26 février 2012)
Le XIXe siècle en expositions
Le XIXe siècle en musique
Le XIXe siècle au théâtre
Le XIXe siècle à l’écran

Archives, par Jean-Claude Yon
Une guerre contre la Charte: discours d’un opposant à l’expédition des 100 000 fils de Saint-Louis
Un inédit d’Offenbach et Halévy: Madame Papillon
Les représentations populaires en province selon Catulle Mendès

Au programme, par Antonia Fonyi
La représentation contemporaine de l«auteur de l’année», Maupassant

Une journée particulière
Le 1er octobre 1859 par José-Luis Diaz, Jean-Didier Wagneur et Jean-CLaude Yon

Le XIXe siècle par lui-même, par José-Luis DIaz

Magasin du XIX siècle (Le) – n°1 – La femme auteur 2011
Paru le 16 novembre 2011
20 x 25 cm, 308 pages
ISBN 978-2-35371-122-2
25 €