Article(s) archivé(s) de la catégorie Mois_5

VINCENT DENIS Policiers de Paris

VINCENT DENIS Policiers de Paris

Les commissaires de Paris en Révolution (1789-1799)

Ce livre porte sur un aspect méconnu de la Révolution française. A Paris les policiers professionnels de la monarchie absolue sont remplacés en 1789 par des commissaires de police élus par leurs concitoyens. Ils doivent maintenir l’ordre public dans une immense ville en révolution. Cet ouvrage revient sur l’expérience de ces policiers élus et leurs relations avec le peuple de Paris. Il s’interroge aussi sur les spécificités du maintien de l’ordre en révolution. Il étudie le quotidien des commissaires, mais aussi leurs destins contrastés, au gré des crises politiques et des « journées » révolutionnaires auxquelles ils contribuent. Le Directoire met fin à cette expérience, en transformant ces « citoyens-policiers » en serviteurs de l’Etat.

 

 

 

Vincent Denis est Maître de conférences en Histoire moderne à l’Université Paris I Panthéon Sorbonne. Il est l’auteur de Une histoire de l’identité. France, 1715-1815  (Champ Vallon).

Milliot Policiers
6 octobre 2022
15,5 x 24 cm, 384 pagesISC
ISBN 979-10-267-1090-5
26 €

JÉRÉMIE FERRER-BARTOMEU L’État à la lettre

JÉRÉMIE FERRER-BARTOMEU L’État à la lettre

Écrit politique et société administrative en France
au temps des guerres de religion (vers 1560 - vers 1620)

L’ouvrage explore comment l’État royal français institue au cœur de son dispositif de pouvoirs des structures spécialisées dans le maniement de l’écrit politique pour éteindre les troubles des guerres de Religion et armer stratégiquement, politiquement et théoriquement les luttes et les contacts militaires et cérémoniels à l’échelle européenne. Les acteurs de ces structures administratives nouvelles contribuent à forger, dans ce contexte de crise politique, une gouvernementalité moderne. Leur position fonctionnelle dans l’État croît jusqu’à en faire la pointe avancée d’une société politique en intense recomposition. Ils forment alors une société administrative aux pratiques apparentées à celles de leurs homologues européens au gré de l’internationalisation des guerres de Religion.

 

 

Jérémie Ferrer-Bartomeu est diplômé de l’École normale supérieure de la rue d’Ulm, docteur en histoire moderne de l’École nationale des chartes et ancien membre scientifique de la Casa de Velázquez.

6 octobre 2022
15,5 x 24 cm, 368 pages
ISBN 979-10-267-1085-1
29 €