Le Pouvoir Marchand - Mathieu Marraud 2021

MATHIEU MARRAUD Le pouvoir marchand

MATHIEU MARRAUD Le pouvoir marchand

Corps et corporatisme à Paris sous l’Ancien Régime

Comment dépeindre le corporatisme d’Ancien Régime ? Le terme de « corporation » est-il approprié ? Depuis les métiers qui, à Paris, se parent des titres de « corps » et de « marchand », apparaît le refus pour les acteurs du temps de se ranger derrière de mêmes droits, de mêmes statuts. C’est toute la nature conflictuelle de l’économie qui ressurgit. La diversité sociale et politique des métiers, dans une immense ville comme la capitale, donne en effet son dynamisme au commerce. Métiers, institutions royales et groupes sociaux y rivalisent pour le contrôle de marchandises qui ne sont jamais évaluées par leur seul profit, mais aussi par le monde social et par les vues gouvernementales où elles s’inscrivent. D’un lien fort entre le roi, la cité, le privilège, le commerce, les notables, on s’achemine alors vers une crise qui prépare, au sein de la société comme de la monarchie, la disparition du corporatisme sous Turgot en 1776.

Mathieu Marraud, chargé de recherche CNRS, a notamment publié La noblesse de Paris au XVIIIe siècle, Paris, Seuil, coll. « Univers historique », 2000 et De la Ville à l’État. La bourgeoisie parisienne XVIIe-XVIIIe siècle, Paris, Albin Michel. Il est membre du Comité de rédaction de la revue Histoire & Mesure.

Mathieu Marraud Le pouvoir marchand
7 janvier 2021
15,5 x 24, 520 pages
ISBN: 979-10-267-0948-0
30 €