Londres Victorien – Jean-Pierre Navailles 1996

JEAN-PIERRE NAVAILLES Londres victorien

JEAN-PIERRE NAVAILLES Londres victorien

Un monde cloisonné

« Ville monstre » ou « Reine des cités », les surnoms dont est gratifié Londres au XIXe siècle reflètent la fascination mêlée de répulsion qu’exerce ce prototype de la mégapole moderne. Presque sans transition la richesse la plus flamboyante succède à la misère la plus abjecte, et le promeneur découvre les cloisonnements sociaux autant avec son nez qu’avec les yeux. Ville de contrastes par excellence, Londres inspire les romanciers et les artistes du noir et blanc, Dickens et Doré en tête. Monet guette, depuis la fenêtre de sa chambre à l’hôtel Savoy, les trouées de lumière sur la Tamise et le Parlement. Mais dans leur vie quotidienne les Londoniens n’éprouvent assurément pas le même attrait que le peintre pour les « somptueuses mystifications » du brouillard.

Voir le sommaire

Londres victorien
Un monde cloisonné
Le sommaire

INTRODUCTION
LE BIG BANG URBAIN

LONDRES: ENSEMBLE FLOU

Visites guidées
Mosaïque de quartiers
Le smog londonien

L’HYGIÈNE ET L’HABITAT

Tristes contrastes
Histoires d’eau
Le parc immobilier

LES VICTORIENS DANS LEUR PARTICULIER

Le home-château fort
Le train de maison
Physiologie de la vie conjugale

LES MODES DE LOCOMOTION

La Tamise
Dans les rues de la capitale
La percée du chemin de fer

AU FIL DES JOURS

Mouvements pendulaires
Le sabbat et la saint-lundi
La «saison» de la capitale

SOLENNITÉS ET LOISIRS

« Pompe et cérémonies»
Couronnement de Victoria – Jubilés de Victoria – Funérailles de Victoria.
La Grande Exposition et le Palais de Cristal
Délassements et distractions
Les clubs – Les parcs – Les jardins de plaisir – Panoramas, dioramas – Le musée de Madame Tussaud – Le Savoy – Les restaurants – Les pubs – Les music-halls.
Le désir d’évasion
Les pique-niques – La foire de Greenwich – Le Derby d’Epsom.

OPULENCE ET PAUVRETÉ

La Cité et les docks
Commerce et industries
Petits métiers
Les pauvres et les indigents

LES BAS-FONDS

Prostituées et truands
Le monde carcéral

CONCLUSION

Bibliographie
Table des illustrations
Index

 

Londres victorien (Jean-Pierre Navailles – 1996)
Paru en 1996
15,5 x 24 cm, 208 pages
ISBN 2.87673.221.1
24 €